Opération « Stop aux dépôts sauvages »

L’abandon de déchets est une problématique que rencontre depuis toujours la plupart des collectivités. Le constat : une bonne appropriation des usagers de leur mode de collecte des déchets, cependant quelques-uns, volontairement ou par méconnaissance, continuent de déposer des sacs noirs sur les trottoirs ou au pied des points d’apports collectifs. Ces pratiques nuisent au cadre de vie de l’ensemble des citoyens et génèrent un coût pour les communes et le SIMER.

Les responsables de ces actes d’incivilité sont passibles d’une amende pouvant aller jusqu’à 1500€. Ceux qui ignorent les bons gestes de tri et/ou leur mode de collecte sont invités à contacter les services du syndicat. Le SIMER continuera à agir dans les quelques points problématiques avec des partenaires (les communes, les bailleurs, la gendarmerie, etc.).

Depuis le lundi 5 février, le règlement de collecte est appliqué strictement pour les communes collectées en C0.5 (une semaine sur 2) puis pour l’ensemble des communes.

En résumé : il est interdit de jeter ou d’abandonner ses déchets (voie publique ou privée / terrain privé).